Archives des coups de coeurs de la semaine

Coup de coeur roman d'un lecteur (juillet 2020)

    cca molinari juin2020

Ne pas laisser  le temps à la nuit / Sonia Molinari, Zoé, 2020

L’adolescence heureuse de Maiko entre Bruxelles et Hong Kong a volé en éclat le jour où son père, microbiologiste de renommée internationale, a disparu. Revenue d’une plongée dans la drogue, la jeune femme se lance à corps perdu sur les traces de son père, même s’il lui faut arpenter les quatre coins du monde, talonnée par de mystérieux poursuivants, et affronter ses propres démons. Dans ce récit d’une fuite en avant autant que d’une reconstruction, Sonia Molinari instille son talent pour croquer atmosphères et personnages.

Coup de coeur album de Raquel (juillet 2020)

    ccj chemin juin2020

Le chemin de Jada / Laura Nsafou

Cet album enfant raconte l’histoire de Jada et Iris, elles sont jumelles mais n’ont pas la même couleur de peau. Celle d’Iris est claire, tandis que celle de Jada, foncée comme la nuit, lui vaut de nombreux tourments. Un soir, elle décide de partir de chez elle chercher un endroit où l’on ne se moquerait pas de son apparence. Elle comprendra alors que la vraie richesse se trouve dans les différences.

 

Coup de coeur roman de Denise (juin 2020)

    cca allan juin2020

La mère idéale / Claire Allan, Ed. de Noyelles, 2019

Un simple mot laissé dans son casier d’hôpital "Ne crois pas tout ce qu’il raconte", et c’est le doute qui s’insinue dans l’esprit d’Eli, infirmière enceinte de sept mois.
Simple blague ou véritable avertissement ? Le message ferait-il allusion à son mari Martin qu’elle sent plus distant depuis sa grossesse ? Un deuxième message lui parvient bientôt, plus explicite mais surtout plus inquiétant…

Coup de coeur album de Raphaëlle (juin 2020)

    ccj poussin juin2020

Poussin / Davide Cali et David Merveille

C'est l'histoire d'un apprenti écrivain. Ses espoirs, les refus essuyés. Et sa réaction, un jour de grand découragement : pour se venger, il envoie un projet aussi nul que possible, avec un héros idiot, à qui il donne un nom idiot : Poussin.  Ah la bonne blague ! Mais voila ? que Poussin est retenu. Il devient même un best-seller mondial et notre écrivain ne peut plus s'en débarrasser !
Prix Enfantaisie 2020 ! A lire absolument à vos enfants!

 

Coup de coeur roman de Raphaëlle (juin 2020)

    cca jauffret mai2020

Papa/ Régis Jauffret, Ed. Seuil, 2020

19 septembre 2018, j'aperçois dans un documentaire sur la police de Vichy mon père sortant menotté entre deux gestapistes de l'immeuble marseillais où j'ai passé toute mon enfance. Ils semblent joyeux alors que le visage de mon père exprime la terreur. D'après le commentaire, ces images ont été tournées en 1943. Non seulement mon père n'a de sa vie parlé de cet incident mais je n'ai jamais entendu dire par personne qu'il avait eu affaire à l'occupant. Moi, le conteur, le raconteur, l'inventeur de destinées, il me semble soudain avoir été conçu par un personnage de roman.

Coup de coeur album de Laurette (juin 2020)

    ccj papillons noirs mai2020

Comme un million de papillons noirs / Laura Nsafou et Barbara Brun, Ed. Cambourakis, 2018

Adé est une petite fille curieuse qui aime les éclairs au chocolat et les papillons. Elle possède une magnifique chevelure crépue et, pourtant, ses camarades se moquent de ses cheveux… Il lui faudra faire tout un cheminement pour les apprécier et finalement les voir comme un envol de papillons noirs.  Un album poétique pour apprendre à s’accepter tel que l’on est !

 

Coup de coeur album de Raphaëlle (mai 2020)

    ccj qui leut cru mai2020

Qui l'eût cru ? / Noritake Suzuki, Ed. Picquier, 2017

Gare aux apparences ! Un rhinocéros végétarien, une girafe qui voudrait pouvoir passer les portes, ou un moineau qui préfèrerait marcher : une vérité peut en cacher une autre. Et ce n'est pas parce que le lion est le roi des animaux que sa femme ne lui casse pas les oreilles quand il rentre tard à la maison. Une galerie d'animaux qui nous en dit plus qu'il n'y paraît et nous ramène à la maxime si souvent entendue : « L'habit ne fait pas le moine ».

 

Coup de coeur roman de Denise (mai 2020)

    cca délice tokyo mai2020

Les délices de Tokyo/ Durian Sukegawa, Albin Michel

"Ecouter la voix des haricots" : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d'embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu'elle lui a fait partager. Magnifiquement adapté à l'écran par la cinéaste Naomi Kawase, primée à Cannes, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie.